[Jana Rouze] Effet de vague, saison 3, épisode 1: Save You



Livres Couvertures de Effet de vague, saison 3, épisode 1: Save You
3.4 étoiles sur 5 de 392 Commentaires client

de

[Jana Rouze] Effet de vague, saison 3, épisode 1: Save You - Un grand auteur, Jana Rouze a écrit une belle Effet de vague, saison 3, épisode 1: Save You livre. Ne vous inquiétez pas, le sujet de Effet de vague, saison 3, épisode 1: Save You est très intéressant à lire page par page. Le livre a pages 288. Je suis sûr que vous ne vous sentirez pas ennuyeux à lire. Ce livre étonnant est publié par une grande fabrication, pubisher. La lecture de la Effet de vague, saison 3, épisode 1: Save You fera plus de plaisir dans votre vie. Vous pourrez profiter de l'idée derrière le contenu. Télécharger Effet de vague, saison 3, épisode 1: Save You bientôt à votre ordinateur portable facilement.

Télécharger Livres En Ligne

Êtes-vous prêt pour la Déferlante ? Découvrez l’ultime saison d’Effet de Vague !Trop tard.Je suis arrivé trop tard pour la sauver et ça me tue. Je suis son mari. Celui qui doit la mettre à l’abri. Je suis nul comme mari. Je voudrais repousser les pierres, remonter le temps, sauf que j’ai encore la sensation d’avoir reçu un coup dans le ventre en la découvrant étendue à même le sol. Aussi livide que si on lui avait retiré tout son sang. Tout est remonté à la surface, putain. J’étais terrifié et tremblant comme s’il approchait à nouveau derrière moi.Je l’ai cru morte.Rien sur cette Terre ne pourra faire disparaître cette image. La plupart du temps, j’arrive à repousser les souvenirs au fin fond de mon esprit, mais cette image-là, je sais que je n’y parviendrai pas. C’était bizarre. D’un coup, je n’entendais plus sa voix dans ma tête. Les mots étaient les siens mais c’est ma voix intérieure que j’entendais. Pas la sienne. J’aurais donné n’importe quoi pour l’entendre à nouveau me parler et la colère s’y rajoute. Pure et violente, l’envie de tuer se répand dans mon corps et élimine tout ce qui me reste d’humanité, d’éducation bourgeoise ou de souffrance. Peu importe ce que veulent faire Kabbani ou le FBI, l’autre enfoiré avait déjà échappé aux hommes de Luba à mon arrivée mais je jure que je vais le retrouver avant eux. Dussé-je fouiller la Terre entière, centimètre par centimètre, le restant de mes jours. Et je filmerai sa mort pour me la repasser en boucle.***Matt Garrett, c’est zéro émotion.D’énormes moyens.Aucune morale pour les utiliser.En affaires, s’il n’y a pas de danger, un Guerrier comme lui ne fait pas la guerre.S’il n’y a pas d’enjeu, Matt Garrett n’agit pas.Si le but n’est pas atteignable, il n’engage pas ses troupes.Alors que la passion embrouille tout, que les siens sont menacés, que l’ennemi se sert de son intimité pour l’affaiblir, la folie est de croire que l’homme sans émotion ni morale va se comporter de la même manière qu’un autre.Mais qu’en sera-t-il quand les événements l’amèneront à endosser un nouveau rôle ? Un rôle pour lequel le Guerrier n’est pas du tout préparé…***L’ultime saison de la série !Save you Épisode 1 sur 3.


Effet de vague, saison 3, épisode 1: Save You Details

Titre OriginalEffet de vague, saison 3, épisode 1: Save You
Auteur
Livres FormatEbook Kindle
EditeurEditions addictives
Date de sortie2017-04-20
Nombre de pages288 Pages
Évaluation du client3.4 de 392 commentaires client
CatégoriesThèmes
La taille du fichier20.67 MB
Nom de fichiereffet-de-vague-saison-3-épisode-1-save-you.pdf

La revue Effet de vague, saison 3, épisode 1: Save You

Attente récompensée - 6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile.Attente récompensée Par chiara c Lorsqu'on guette avec autant d'impatience la sortie d'une suite qu'on ne peut s'empcher de récupérer dès minuit, généralement c'est un très bon signe. Après avoir dévoré les saisons 1 et 2 d'effet de vague, je brûlais de découvrir la suite des aventures d'Alex et Matt. Je m'attendais au meilleur. .. et c'est encore meilleur que ce que j'attendais. Avec l'intelligence de son écriture, Jana Rouze mène de front les intrigues amoureuses et extérieures sans perdre de vue la situation spécifique de la région du Kivu. Sa description des personnages, de leur cheminement les rend encore plus attachants. Les engagements sont radicaux, les implications totales et les risques sans demi-mesure. Bref un livre à conseiller absolument et pour ma part un nouveau compte à rebours jusqu'au prochain moment d'immersion sous la déferlante.
Parfait, que dis-je, plus que parfait !!!! - 3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile.Parfait, que dis-je, plus que parfait !!!! Par Soancat Première fois que j'écris un commentaire et pourtant je suis une lectrice assidue, mais là, il le fallait, impossible de faire autrement. Je me devais de féliciter Jana ROUZE. Pour son écriture juste magnifique et aboutie. Son histoire tellement addictive et forte. Ses personnages, Guerrier et Civilité en tte que j'adore. Mais également tous les autres que l'on se prend à aimer ou à détester, voire mme parfois à plaindre d'tre passer totalement à côté de l'enfant merveilleux qu'était notre Guerrier et de l'immense force qu'il a dû montrer dès son plus jeune âge rien que pour survivre, seul, sans amour ni soutien. Effet de vague me chamboule. C'est une histoire d'amour tellement forte et belle, nos deux personnages principaux sont si ... beaux... On peut vraiment parler d'âmes soeurs tellement Matt et Alex sont complémentaires, comme s'ils n'étaient entiers qu'ensemble. Mais c'est aussi une aventure haletante, on est pris dans les tourbillons des affaires de Matt, de son passé difficile (quel bel euphémisme !), toujours prompt à refaire surface, du danger qui rôde toujours autour de nos amis. On ne sait jamais d'où va venir la prochaine salve. Il faut rester sur le qui-vive car des rebondissements il y en a, en veux-tu en voilà ! Bref, vous l'aurez compris j'adore Effet de vague. J'ai été emportée par la déferlante de Jana Rouze et je ne suis pas prte de m'en remettre !!! 20 jours à attendre, pour la suite. Je ne sais pas comment je vais tenir !! A plus d'impatience pour le tome 2 !!! Et encore merci à Jana, surtout ne t'arrte pas de nous écrire de si belles histoires.